Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Régions > Rhône-Alpes > RA - Appel commun 18/3 CGT et FO

RA - Appel commun 18/3 CGT et FO

Publié le samedi 1er février 2014

MARDI 18 MARS 2014 TOUS EN GREVE ET MANIFESTATION A MATIGNON

Les représentants régionaux CGT et FORCE OUVRIERE des syndicats des organismes sociaux de Rhône-Alpes se sont rencontrés le 30 janvier 2014 à Lyon.

Ils font les constats suivants, toutes Branches confondues :
- 15000 emplois supprimés depuis 10 ans dans la sécurité sociale
- 4 ans sans augmentation de la valeur du point et une perspective d’évolution quasi inexistante
- Une négociation de classification au point mort avec une volonté de l’UCANSS et du COMEX de continuer à privilégier l’individualisation au détriment de l’ensemble des salariés.
- Un dialogue social dégradé.

A cela s’ajoutent de multiples réorganisations, mutualisations, restructurations menées au pas de charge dégradant les conditions de travail des salariés.

La diminution des budgets et donc des effectifs conduit les organismes à un ajustement par l’embauche de contrats précaires et aux réorganisations.

Ceci s’inscrit dans une volonté de réduction des dépenses publiques qui menace notre Sécurité Sociale de 1945 fondée sur la solidarité et la proximité avec l’assuré, l’allocataire, le retraité.

LA FIN DE LA SECURITE SOCIALE EST PROGRAMMEE

Depuis des décennies de multiples exonérations sociales ont été accordées aux entreprises qui ont pour incidence la réduction des recettes au détriment des populations et des salariés de la Sécurité Sociale.

Sous prétexte de « dynamiser » l’emploi, ces cadeaux n’ont généré aucune embauche, les courbes de chômage le prouvent.

La dernière décision du Gouvernement concernant la cotisation familiale exonère officiellement tous les employeurs d’un pan important du financement de notre protection sociale.

La dislocation s’accélère !

MEMES CAUSES, MEMES EFFETS EN RHONE ALPES !

On a assisté ces dernières années en Rhône Alpes aux départementalisations des URSSAF, des CPAM, des CAF dont on connaît l’effet néfaste sur les personnels et leurs conditions de travail.

Pour autant, les effets négatifs constatés n’ont pas arrêté le processus de regroupement que ce soit à travers :
- Les mutualisations dans l’ensemble des organismes qui ne sont ni plus ni moins que des régionalisations rampantes, voire pour certaines d’entre elles multi-régionales ou nationales.
- La régionalisation des URSSAF de Rhône Alpes depuis le 1er janvier 2014.

Ces processus s’accompagnent :
- de suppressions d’effectifs
- de fermetures de sites,
- de mobilité fonctionnelle et/ou géographique demandant un investissement supplémentaire des agents, non reconnu et bouleversant l’organisation vie professionnelle/vie privée (pourtant plébiscité par nos employeurs !!!)
- de réduction des acquis par des négociations revues à la baisse (usages, RTT, horaires, etc…).

CELA N’EST PAS ACCEPTABLE !

Les représentants Rhône-Alpes CGT et FORCE OUVRIERE des organismes sociaux, comme leurs Fédérations, appellent le personnel à s’opposer à ce engrenage de rigueur, de destruction des droits et acquis et de détérioration des situations de travail.

Elles appellent le personnel à être en grève et à manifester à Paris jusqu’à Matignon, le 18 mars 2014 pour :
- L’augmentation de la valeur du point,
- L’octroi de moyens budgétaires pour la classification,
- L’arrêt des suppressions d’emplois et l’embauche de personnels en CDI conventionnels pour assurer l’intégralité des missions et un service public de qualité,
- Le maintien de la Convention Collective Nationale.

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé